13 février 2012

Rio Tinto Alcan accueille la toute première cuve à l'Aluminerie Arvida, Centre technologique AP60

Rio Tinto Alcan a reçu la livraison de la toute première cuve AP60 à l'Aluminerie Arvida, Centre technologique AP60 située au Saguenay - Lac-Saint-Jean, au Québec.

« Il s'agit d'une journée très importante pour Rio Tinto Alcan. Avec la nouvelle génération de cuves AP60, la production de métal par cuve sera de 40 % plus élevée que celle des autres usines d'électrolyse existantes », a affirmé Étienne Jacques, chef des opérations, Rio Tinto Alcan Métal primaire, Amérique du Nord.

L'arrivée de la première cuve AP60 au chantier marque un jalon sans précédent. En effet, la technologie AP60 deviendra une référence pour l'industrie de l'aluminium, puisqu'elle sera la plus économique, la plus écoénergétique et la plus respectueuse de l'environnement qui soit sur le marché.

« Cette cuve est d'autant plus significative puisqu'elle a été fabriquée ici même au
Saguenay - Lac-Saint-Jean par la compagnie Charl-Pol, qui déploiera cette nouvelle technologie du futur à travers le monde. Nous attendons avec impatience la première coulée de métal prévue pour 2013 », a ajouté M. Jacques.

Rappelons que la première phase de l'Aluminerie Arvida servira de plateforme pour les prochaines cuves d'électrolyse AP, ce qui positionne Rio Tinto Alcan comme chef de file en matière de technologies d'électrolyse de l'aluminium. La première phase permettra l'activation de 38 cuves, qui généreront une capacité de production annuelle de
60 000 tonnes d'aluminium à l'horizon 2013. La première phase du projet, qui représente un investissement de 1,1 milliard de dollars (US), compte présentement 900 employés au chantier. Rio Tinto Alcan investit un million de dollars par jour dans ce projet. La capacité totale de production, pourrait atteindre 460 000 tonnes lors des phases ultérieures, qui sont actuellement en cours d'évaluation.

À propos de la technologie AP60

La technologie AP60 a d'abord été élaborée au laboratoire de recherche et développement de Rio Tinto Alcan, dans la région française Rhône-Alpes. Lorsque la première phase de l'usine sera opérationnelle, le Centre de recherche et développement Arvida, à Jonquière, dirigera les activités soutenues de développement en vue de la commercialisation de la technologie AP60. Il sera aussi soutenu par les équipes de recherche et développement en France.
La technologie AP60 est la plus récente des technologies d'électrolyse AP de Rio Tinto Alcan, qui constituent la référence dans l'industrie. Tout comme les autres technologies AP, elle est axée sur la productivité et la réduction du coût de production économique complet.

À propos de Rio Tinto

Rio Tinto est un important groupe minier international dont le siège social est situé au Royaume-Uni, regroupant Rio Tinto plc, société inscrite aux Bourses de Londres et de New York, et Rio Tinto Limited, société inscrite à la Bourse d'Australie.

Rio Tinto s'occupe de prospection, d'exploitation et de traitement de ressources minérales. Il produit principalement de l'aluminium, du cuivre, des diamants, de l'énergie (charbon et uranium), de l'or et des minéraux industriels (borax, dioxyde de titane et sel) et du minerai de fer. Bien que ses activités soient d'envergure mondiale, Rio Tinto est solidement implanté en Australie et en Amérique du Nord et possède d'importantes entreprises en Amérique du Sud, en Asie, en Europe et en Afrique australe.

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :

Relations avec les médias,
Rio Tinto Alcan
Bryan Tucker
Tél. : +1 514 848 8151
bryan.tucker@riotinto.com

Relations avec les médias,
Saguenay-Lac-Saint-Jean
Claudine Gagnon
Tél. : +1 418 699 4005
claudine.gagnon@riotinto.com  

Site Web : www.riotintoalcan.com  



Rio Tinto Alcan accueille la toute première cuve à l'Aluminerie Arvida, Centre technologique AP60 [PDF: 91 KB]